CICERON, PRO LEGE MANILIA, CHAP. XXIII

Publié le par GO

CICERON, PRO LEGE MANILIA, CHAP. XXIII

 

 

XXIII. Quare, etiam si quem habetis qui conlatis signis exercitus regios superare posse uideatur, tamen nisi erit idem, qui se a pecuniis sociorum, qui ab eorum coniugibus ac liberis, qui ab ornamentis fanorum atque oppidorum, qui ab auro gazaque regia manus, oculos, animum cohibere possit, non erit idoneus qui ad bellum Asiaticum regiumque mittatur. Ecquam putatis ciuitatem pacatam fuisse quae locuples sit? ecquam esse locupletem quae istis pacata esse uideatur? Ora maritima, Quirites, Cn- Pompeium non solum propter rei militaris gloriam, sed etiam propter animi continentiam requisiuit. Videbat enim praetores locupletari quot annis pecunia publica praeter paucos; neque eos quicquam aliud adsequi, classium nomine, nisi ut detrimentis accipiendis maiore adfici turpitudine uideremur. Nunc qua cupiditate homines in prouincias, quibus iacturis et quibus condicionibus proficiscantur, ignorant uidelicet isti, qui ad unum deferenda omnia esse non arbitrantur? Quasi uero Cn- Pompeium non cum suis uirtutibus tum etiam alienis uitiis magnum esse uideamus. Qua re nolite dubitare quin huic uni credatis omnia, qui inter tot annos unus inuentus sit, quem socii in urbis suas cum exercitu uenisse gaudeant. Quod si auctoritatibus hanc causam, Quirites, confirmandam putatis, est uobis auctor uir bellorum omnium maximarumque rerum peritissimus, P. Seruilius, cuius tantae res gestae terra marique exstiterunt, ut cum de bello deliberetis, auctor uobis grauior nemo esse debeat; est C- Curio, summis uestris beneficiis maximisque rebus gestis, summo ingenio et prudentia praeditus; est Cn- Lentulus, in quo omnes pro amplissimis uestris honoribus summum consilium, summam grauitatem esse cognouistis; est C- Cassius, integritate, uirtute, constantia singulari. Que re uidete ut horum auctoritatibus illorum orationi qui dissentiunt, respondere posse uideamur.

 

XXIII. Aussi, eussiez-vous un homme qui parût capable de vaincre en bataille rangée les armées des deux rois, s'il n'est pas capable aussi de respecter les biens de nos alliés, leurs femmes et leurs enfants, les richesses qui ornent leurs temples et leurs villes, l'or et les trésors des rois, et de ne porter sur ces objets ni ses yeux, ni ses mains, ni ses désirs, cet homme-là n'est pas celui qu'il faut pour la guerre d'Asie contre les deux princes que nous combattons. Pensez-vous qu'il y ait une ville amie qui soit restée opulente, ou une ville opulente que ces hommes regardent comme amie ? Les provinces maritimes, Romains, ont demandé Pompée, non-seulement à cause de sa gloire militaire, mais aussi à cluse de sa modération. Elles voyaient, en effet, que ce n'était pas le peuple romain qui s'enrichissait, chaque année, du produit des tributs, mais seulement quelques hommes, et que ce que nous appelons nos flottes ne nous sert qu'à nous faire essuyer de nouvelles pertes et de plus honteux affronts. Ceux qui ne veulent pas qu'on défère tous les pouvoirs à un seul ne savent donc pas avec quelle avidité, au moyen de quels engagements ruineux, à quelles conditions ces généraux partent pour les provinces ? Eh ! ne voyons-nous pas que Pompée est aussi grand par les vices des autres que par ses propres vertus ? N'hésitez donc pas à confier tout à un seul homme, puisque, depuis tant d'années, il ne s'en est trouvé qu'un que nos alliés aient vu avec plaisir occuper leurs villes à la tête d'une armée. Vous faut-il des autorités pour justifier votre choix ? Vous avez celle d'un homme qui a la plus grande expérience de la guerre et des intérêts importants, de P. Servilius, dont les exploits sur terre et sur mer ont été si brillants que vous ne sauriez, en pareille matière, consulter personne de plus compétent ; vous avez celle de C. Curion, personnage comblé par vous de distinctions, qui a fait également de grandes choses, et qui est aussi remarquable par son génie que par sa prudence ; vous avez celle de Cn. Lentulus, en qui vous reconnaissez tous, ainsi que le font voir les hautes dignités dont vous l'avez revêtu, une sagesse rare, un mérite éminent ; vous avez C. Cassius, dont l'intégrité, la valeur, la fermeté, sont au-dessus des éloges. Voyez donc si de telles autorités ne semblent pas suffisantes pour répondre à ceux qui combattent notre sentiment.

 

XXIII. Quare,

XXIII. C'est-pourquoi,

etiam si habetis quem

même si vous avez quelqu'un

qui videatur

qui semble

posse superare

pouvoir vaincre

exercitus regios

les armées des-rois,

signis collatis,

les étendards étant rapprochés,

nisi idem erit

si le même n'est pas un homme

qui possit se cohibere

qui puisse se tenir éloigné

a pecuniis sociorum,

de l'argent des alliés,

qui manus,

qui puisse éloigner ses mains,

oculos, animum

ses yeux, son âme

ab conjugibus

des épouses

ac liberis eorum,

et des enfants d'eux,

qui ab ornamentis

qui puisse s'abstenir des ornements

fanorum atque oppidorum,

de leurs temples et de leurs villes,

qui ab auro

qui puisse s'abstenir de l'or

gazaque regia,

et du trésor des-rois,

non erit idoneus,

il ne sera pas propre

qui mittatur ad bellum

qui soit (à être) envoyé à la guerre

Asiaticum regiumque.

de-l'Asie et contre-les-rois.

Ecquam civitatem

Quelle ville

putatis fuisse pacatam,

pensez-vous avoir été traitée-en-amie,

quae sit locuples?

qui soit riche encore?

ecquam esse locupletem,

quelle ville pensez-vous être riche,

quae videatur istis

qui semble à ces hommes

esse pacata ?

être amie ?

Ora maritima, Quirites,

La côte maritime, Romains,

requisivit Cn. Pompeium

a demandé Cn. Pompée

non solum propter gloriam

non-seulement à cause de sa gloire

rei militaris,

de la chose militaire (dans la guerre),

sed etiam

mais encore

propter continentiam

à cause de la modération

animi.

de son âme.

Videbat enim

Car elle voyait

populum Romanum,

le peuple romain,

praeter paucos,

excepté quelques hommes,

non locupletari quotannis

n'être pas enrichi tous-les-ans

pecunia publica,

par l'argent public (les revenus),

neque nos assequi

et nous ne pas obtenir

quidquam aliud

quelque chose d'autre

nomine classium,

par le nom de flottes,

nisi ut,

sinon que,

accipiendis detrimentis,

en éprouvant des dommages,

videremur adfici

nous parussions être accablés

majore turpitudine.

d'une plus grande honte.

Nunc videlicet

Maintenant apparemment

isti, qui non arbitrantur

ces hommes, qui ne pensent pas

omnia deferenda esse

tout devoir être confié

ad unum,

à un seul,

ignorant qua cupiditate,

ignorent avec quelle avidité,

quibus jacturis,

avec quelles pertes,

quibus conditionibus

à quelles conditions

homines proficiscantur

des hommes partent

in provincias?

pour les provinces?

Quasi vero non videamus

Comme si vraiment nous ne voyions pas

Cn. Pompeium

Cn. Pompée

esse magnum

être grand

quum suis virtutibus,

non-seulement par ses vertus,

tum etiam vitiis alienis.

mais-aussi par les vices des-autres.

Quare nolite dubitare

C'est pourquoi ne veuillez pas douter

quin credatis omnia

que vous ne deviez-confier tout

huic uni,

à celui-là seul,

qui inter tot annos

qui dans-l'espace-de tant-d'années

inventus sit unus

a été trouvé le seul

quem socii gaudeant

que nos alliés se réjouissent

venisse in urbes suas

de voir venir dans leurs villes

cum exercitu.

avec une armée.

Quod si putatis, Quirites,

Que si vous pensez, Romains,

hanc causam

cette cause

confirmandam

devoir être appuyée

auctoritatibus,

par des autorités,

auctor est vobis

pour autorité est à vous

vir peritissimus

un homme très-habile

omnium bellorum

dans toutes les guerres

rerumque maximarum,

et les affaires les plus importantes,

P. Servilius,

P. Servilius,

cujus res gestae

dont les actions accomplies

terra marique

sur terre et sur mer

exstiterunt tantae

ont été si-grandes,

ut nemo debeat,

que personne ne doit,

quum deliberetis de bello,

quand vous délibérez sur une guerre,

esse vobis auctor gravior;

être pour vous une autorité plus forte;

est C. Curio,

pour autorité est C. Curion,

praeditus

doué

vestris summis beneficiis,

de vos plus grands bienfaits,

maximisque rebus gestis,

et de très-grandes choses faites,

summa ingenio

d'un éminent génie

et prudentia;

et d'une prudence éminente;

est Cn. Lentulus,

pour autorisé est Cn. Lentulus,

in quo omnes cognoscitis,

en qui tous vous reconnaissez,

pro vestris honoribus

eu-égard-à vos honneurs

amplissimis,

très-considérables,

summum consilium,

une très-grande sagesse,

summam gravitatem esse;

une très-grande valeur être pour autorité;

est C. Cassius,

est C. Cassius,

integritate, virtute,

d'une intégrité, d'une valeur,

constantia singulari.

d'une fermeté rare.

Quare videte

C'est-pourquoi remarquez

ut videamur

comme nous semblons

posse respondere

pouvoir répondre

auctoritatibus horum

par les autorités de ceux-ci

orationi illorum

au langage de ceux-là

qui dissentiunt.

qui diffèrent-d'avis.

 

Commenter cet article