TACITE, VIE D'AGRICOLA, CHAP. III

Publié le par GO

TACITE, VIE D'AGRICOLA, CHAP. III

 

 

Nunc demum redit animus; et quamquam primo statim beatissimi saeculi ortu Nerua Caesar res olim dissociabilis miscuerit, principatum ac libertatem, augeatque cotidie felicitatem temporum Nerua Traianus, nec spem modo ac uotum securitas publica, sed ipsius uoti fiduciam ac robur adsumpserit, natura tamen infirmitatis humanae tardiora sunt remedia quam mala; et ut corpora nostra lente augescunt, cito extinguuntur, sic ingenia studiaque oppresseris facilius quam reuocaueris: subit quippe etiam ipsius inertiae dulcedo, et inuisa primo desidia postremo amatur. Quid, si per quindecim annos, grande mortalis aeui spatium, multi fortuitis casibus, promptissimus quisque saeuitia principis interciderunt, pauci et, ut ita dixerim, non modo aliorum sed etiam nostri superstites sumus, exemptis e media uita tot annis, quibus iuuenes ad senectutem, senes prope ad ipsos exactae aetatis terminos per silentium uenimus? Non tamen pigebit uel incondita ac rudi uoce memoriam prioris seruitutis ac testimonium praesentium bonorum composuisse. Hic interim liber honori Agricolae soceri mei destinatus, professione pietatis aut laudatus erit aut excusatus.

 

Maintenant, la vie revient enfin : Nerva a ouvert une ère de grand bonheur en conciliant ce qui fut pendant longtemps incompatible, le principat et la liberté. Notre époque voit, grâce à Trajan, son bonheur grandir tous les jours : le sentiment d'être délivrés de l'arbitraire rencontre non seulement nos espoirs et notre attente, mais se renforce dans la confiance qu'engendre la réalisation de cette attente. Mais, comme le veut la nature, les remèdes agissent moins vite que les maux sur notre faiblesse humaine : ne voyons-nous pas nos corps croître lentement pour dépérir en peu de temps ? N'est-il pas plus facile d'écraser des personnalités et leurs élans que de les réveiller ? Car l'apathie elle-même devient bien séduisante. L'inaction, on la maudit d'abord et on finit par l'aimer ! Quinze années ont passé ainsi. Que c'est long dans une vie d'homme ! Beaucoup sont morts au hasard des circonstances et les plus combatifs ont été les victimes de la cruauté du prince. Nous ne sommes que quelques-uns qui survivons non seulement aux autres, mais - comment dire ? - à nous-mêmes : on nous a dépouillés de tant d'années au beau milieu de notre vie ! Ainsi, enfermés dans notre silence, avons-nous atteint, pour les plus jeunes, le seuil de la vieillesse et, pour les plus âgés, presque le terme d'une vie révolue. Cela étant, je ne renoncerai pas, même si mon écriture manque de style et de métier, à évoquer ce passé d'asservissement et à témoigner du bonheur d'aujourd'hui. Entre-temps, j'ai tenu à rendre hommage à Agricola, mon beau-père, en lui consacrant ce livre, que mon respect filial vous fera apprécier, à moins qu'il ne vous en fasse pardonner les faiblesses.

 

III. Nunc demum

III. Maintenant enfin

animus redit;

le courage revient;

et quanquam Nerva Caesar,

et quoique Nerva César,

statim primo ortu

aussitôt (dès) le premier commencement

saeculi beatissimi,

du (de ce) siècle très-heureux,

miscuerit

ait mêlé (uni)

res dissociabiles olim,

des choses inconciliables jadis,

principatum ac libertatem,

l'empire et la liberté,

et Nerva Trajanus

et que Nerva Trajan

augeat quotidie

augmente chaque-jour

felicitatem Imperii,

le bonheur de l'Empire,

et securitas publica

et que la sécurité publique

assumpserit

ait pris (possède)

non modo spem ac votum,

non seulement l'espoir et le voeu,

sed fiduciam ac robur

mais la confiance et la force

voti ipsius,

du voeu même,

tamen remedia

cependant les remèdes

sunt tardiora quam mala

sont plus lents que les maux

natura

par la nature

infirmitatis humanae ;

de la faiblesse humaine;

et, ut corpora

et, comme les corps

augescunt lente,

s'accroissent lentement,

exstinguuntur cito,

s'éteignent vite,

sic oppresseris facilius

de même vous étoufferiez plus facilement

ingenia studiaque,

les génies et l'émulation ,

quam revocaveris.

que vous ne les ranimeriez.

Quippe dulcedo

En effet la douceur

inertiae ipsius

de la paresse même

subit etiam ;

s'insinue aussi;

et desidia , invisa primo,

et l'oisiveté, odieuse d'abord,

amatur postremo.

est aimée à la fin.

Quid si,

Que sera-ce si,

per quindecim annos,

pendant quinze ans,

grande spatium

grand espace

aevi mortalis,

de la vie humaine,

multi interciderunt

beaucoup ont péri-prématurément

casibus fortuitis,

par des événements fortuits,

quisque promptissimus

chaque citoyen très-courageux

saevitia principis ?

par la cruauté du prince?

Sumus pauci superstites,

Nous sommes peu survivant,

et, uti dixerim,

et, pour ainsi dire,

non modo aliorum,

non seulement aux autres,

sed etiam nostri ,

mais encore à nous-mêmes,

tot annis

tant d'années

exemptis e media vita,

étant ôtées du milieu de la vie,

quibus venimus

pendant lesquelles nous sommes venus

per silentium ,

en silence,

juvenes ad senectutem,

les jeunes-gens à la vieillesse,

senes,

les vieillards,

prope ad terminos ipsos

presque aux limites mêmes

aetatis exactae.

de l'âge accompli ( de la vie).

Tamen non pigebit

Cependant je n'aurai pas regret

composuisse

d'avoir retracé

vel voce

même d'une voix

incondita ac rudi,

sans-art et inexpérimentée,

memoriam

le souvenir

servitutis prioris,

de la servitude précédente ,

ac testimonium

et le témoignage

bonorum praesentium.

des biens présents.

Interim, hic liber,

En-attendant, ce livre,

destinatus honori

destiné à l'honneur

Agricolae, mei soceri,

d'Agricola, mon beau-père,

erit aut laudatus

sera ou loué

aut excusatus

ou excusé

professione pietatis.

par ce témoignage de pieuse-tendresse.

 

Commenter cet article