CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, PLAN (1)

Publié le par GO

CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, PLAN (1)

 

MILTIADE.

I. Miltiade conduit une colonie dans la Chersonèse.

II. Il s'empare de Lemnos et des Cyclades.

III . Il complote contre Darius pendant l'expédition de ce roi contre les Scythes.

IV. Darius envahit la Grèce; Miltiade persuade aux Athéniens de marcher à l'ennemi.

V. Victoire de Marathon.

VI. Récompense accordée à Miltiade.

VII. Condamné pour avoir abandonné le siège de Paros, Miltiade meurt en prison.

VIII. Véritable cause de la condamnation de Miltiade.

THÉMISTOCLE.

I. Jeunesse dissipée de Thémistocle.

II. Il s'illustre dans les guerres contre Corcyre et contre les Perses.

III. Victoire d'Artémisium.

IV. Défaite de Xerxès à Salamine.

V. Xerxès est chassé d'Europe.

VI Thémistocle relève les remparts d'Athènes.

VII. Il trompe les Lacédémoniens et les brave ensuite.

VIII. Exil de Thémistocle.

IX. Sa lettre à Artaxerxès.

X. Le roi de Perse comble Thémistocle de présents. Mort de Thémistocle.

ARISTIDE.

I. Aristide est banni pour sa vertu.

II. Il assure aux Athéniens la suprématie maritime.

III. Aristide administre le trésor et meurt pauvre.

PAUSANIAS.

I. Orgueil de Pausanias après sa victoire sur Mardonius.

II. Il prend Byzance et renvoie les prisonniers persans à Xerxès.

III. Il essaye de soulever les ilotes.

IV. Il découvre lui-même son complot.

V. Il se réfugie dans un temple de Minerve et meurt.

CIMON.

I. Cimon sort de prison, grâce au dévouement de son épouse,

II. Ses exploits.

III. Il est banni, puis rappelé, et meurt au siège de Citium.

IV. Générosité de Cimon.

LYSANDRE.

I. Lysandre met fin à la guerre du Péloponèse.

II. Sa cruauté envers les habitants de Thasos.

III. Il tente de renverser les rois de Sparte, mais il est tué par les Thébains.

IV. Ses complots sont découverts après sa mort.

ALCIBIADE.

I. Caractère d'Alcibiade ; son éducation.

II. Chargé de la guerre contre Syracuse, il devient suspect aux Athéniens.

III. Condamné pour sacrilège, il va offrir ses services aux Lacédémoniens.

IV. Il se rend auprès de Tissapherne, et gagne la faveur de l'armée athénienne.

V. Alcibiade rentre dans Athènes.

VI. Ses revers à la guerre lui font encourir la disgrâce de ses concitoyens.

VII. Quoique éloigné d'Athènes, il sert les intérêts de sa patrie pendant la guerre du Péloponèse.

VIII. Cette guerre terminée, il se retire auprès de Pharnabaze.

IX. Il est tué par trahison.

X. Sentiments divers des historiens sur Alcibiade.

THRASYBULE.

I. Thrasybule entreprend de délivrer sa patrie des trente tyrans.

II. Il se réfugie à Phylé et s'empare de Munychie.

III. Après l'expulsion des tyrans, il fait rendre une loi d'amnistie.

IV. Récompense décernée à Thrasybule. Sa mort.

CONON.

I. Conon se distingue dans la guerre du Péloponèse.

II. Il sert Pharnabaze contre les Lacédémoniens.

III. Il accuse Tissapherne devant le roi de Perse.

IV. Conon triomphe des Lacédémouiens à Cnide , et affranchit la Grèce.

V. Il est jeté dans les fers par Téribaze, au moment où il s'apprête à rendre aux Athéniens l'Ionie et l'Éolie.

DION.

I. Liens d'amitié et de parenté de Dion avec les deux Denys.

II. Il fait venir Platon en Sicile ; mort de Denys l'Ancien.

III. Dion tombe dans la disgrâce de Denis le Jeune.

IV. Il est exilé à Corinthe.

V. Il revient en Sicile et s'empare de Syracuse.

VI. Mort du fils de Dion. Dion s'aliène le peuple en faisant périr Héraclide.

VII. Il gagne les soldats par ses largesses, mais perd la faveur des grands.

VIII. Complot de Callicrate.

IX. Dion est tué dans son palais.

X. Regrets qui suivent sa mort.

IPHICRATE.

I. Iphicrate s'illustre par sa science dans la tactique.

II. Ses exploits contre les Thraces , les Lacédémoniens et les Thébains.

III. Grandes qualités d'Iphicrate.

CHABRIAS.

I. Chabrias invente un nouveau genre de combat.

II. Exploits de Chabrias en Egypte.

III. De retour à Athènes, il est en butte à la jalousie de ses concitoyens.

IV. Il périt dans une bataille, abandonné par ses soldats.

TIMOTHÉE.

I. Caractère et exploits de Timothée.

II. On lui élève une statue pour le récompenser de sa victoire sur les Lacédémoniens.

III. Mis en accusation après un revers, il est condamné.

IV. Son fils est obligé de relever les remparts d'Athènes.

DATAME.

I. Datame se distingue dans la guerre contre les Cadusiens, et recoit la province de Cilicie.

II. Il prend Thyus vivant.

III. Il amène Thyus au roi et se rend à l'armée d'Egypte.

IV. Il est rappelé, et fait prisonnier le Cappadocien Aspis.

V. Menacé par les intrigues des courtisans, il s'empare de la Cappadoce et de la Paphlagonie.

VI. Il envoie son fils contre les Pisidiens, puis se met lui-même en marche et reste vainqueur.

VII. Datame est trahi par son fils.

VIII. Il bat Autophradate, envoyé contre lui.

IX. Il évite les pièges que lui tend le roi.

X. Il se laisse tromper par Mithridate.

XI. Il est tué dans une entrevue.

ÉPAMINONDAS

I. Les mœurs diffèrent selon les pays. Plan de la vie d'Epaminondas.

II. Enfance et adolescence d'Epaminondas.

III. Ses vertus, son amour pour la science, sa patience dans la pauvreté, sa générosité.

IV. Il repousse des tentatives faites pour le corrompre.

V. Reparties ingénieuses d'Epaminondas contre Ménéclide.

VI. Mots piquants contre Callistrate et contre les Lacédémoniens.

VII. Epaminondas pratique l'oubli des injures.

VIII. Il conserve le commandement contrairement à la loi; sa défense.

IX. Sa mort à Mantinée.

X. Il se justifie d'avoir vécu dans le célibat. Son horreur pour les guerres civiles. Faiblesse de Thèbes avant et après Epaminondas.

PÉLOPIDAS.

I. Pélopidas est exilé par les Lacédémoniens, maîtres de la citadelle de Thèbes.

II. Il rentre à Thèbes avec douze compagnons.

III. Il affranchit sa patrie et chasse les Lacédémoniens.

IV. Quelle part prit Epaminondas à la délivrance de Thèbes.

V. Pélopidas est tué dans une bataille.

AGÉSILAS.

I. Agésilas dispute le trône à son neveu.

II. Il porte la guerre en Asie et observe fidèlement la trêve convenue avec Tissapherne.

III. Il ravage la Phrygie et trompe Tissapherne par des stratagèmes .

IV. Rappelé en Grèce, il est vainqueur des Béotiens à Coronée.

V. Il refuse de mettre le siège devant Corinthe.

VI. Il n'assiste pas à la bataille de Leuctres, mais il sauve Sparte assiégée par les Thébains.

VII. Son désintéressement ; sa générosité envers sa patrie.

VIII. Il part pour faire la guerre en Egypte, et meurt au port de Ménélas.

EUMÈNE.

I. D'abord secrétaire de Philippe et d'Alexandre, Eumène est élevé au commandement de la cavalerie.

II. Après la mort d'Alexandre, il obtient en partage la Cappadoce.

III. Il défend Perdiccas contre ses ennemis d'Europe.

IV. Il est vainqueur de Néoptolème dans un combat singulier.

V. Vaincu et assiégé par Antigone, il parvient à s'échapper.

VI. Il protège la mère et les enfants d'Alexandre.

VII. Il marche contre Antigone.

VIII. Il est vainqueur, mais l'indiscipline des vétérans l'empêche de poursuivre sa victoire.

IX. Stratagème ingénieux d'Eumène.

X. Il est livré par ses soldats, au moment même où il remporte une victoire.

XI. Retenu prisonnier, il demande qu'on hâte son supplice.

XII. Antigone le fait assassiner dans sa prison.

XIII. Eumène était redouté des autres lieutenants d'Alexandre. Ses funérailles.

PHOCION.

I. Vertueux et pauvre, Phocion refuse les présents de Philippe.

II. Dans sa vieillesse, il encourt la haine de ses concitoyens.

III. Il est exilé et se rend auprès de Philippe pour se justifier.

IV. Condamné et mis a mort, il est enseveli par des esclaves.

TIMOLÉON.

I. Timoléon affranchit sa patrie et assassine son frère, qui s'était érigé en tyran.

II. Ses exploits.

III. Il abdique l'autorité.

IV. Il devient aveugle et bâtit un temple à la Fortune.

V. Sa patience ; sa mort.

Commenter cet article