PHEDRE, FABLES, LIVRE III, PROLOGUE (2)

Publié le par GO

PHEDRE, FABLES, LIVRE III, PROLOGUE (2)

 

 

PROLOGUS.

PROLOGUE.

PHAEDRUS AD EUTYCHUM.

PHÈDRE A EUTYQUE.

Si desideras

Si tu désires

legere libellos Phaedri ,

lire les petits-livres de Phèdre,

oportet, Eutyche,

il faut, Eutyque,

vaces a negotiis,

que-tu-sois-exempt d'affaires,

ut animus liber

afin que ton esprit libre ( en liberté )

sentiat vim carminis.

sente la force de ma poésie.

« Verum, inquis,

« Mais, dis-tu,

tuum ingenium

ton esprit

non est tanti ,

n'est pas d'un assez-grand prix

ut momentum horae

pour qu'un seul moment d'une heure

pereat meis officiis. »

soit-perdu pour mes devoirs. »

Causa non est ergo

Motif n'est donc pas

id, quod non convenit

que ceci, qui ne convient pas

auribus occupatis,

à des oreilles occupées,

tangi tuis manibus.

soit touché par tes mains.

Dices fortasse :

Tu diras peut-être :

« Aliquae feriae venient,

« Quelques vacances viendront ,

quae vocent me ad studium

qui pourront-appeler moi à l'étude,

pectore soluto. »

mon âme ayant été dégagée (étant libre). »

Legesne, quaeso,

Liras-tu, je te le demande ,

naenias viles

des bagatelles futiles

potius quam

plutôt que

impendas curam

tu emploies ton soin

rei domesticae,

à ton intérêt domestique,

reddas amicis

que tu rendes à tes amis

tempora,

leurs temps (leurs visites),

vaces uxori ,

que tu vaques à ton épouse,

relaxes animum,

que tu relâches (récrées ) ton esprit ,

des otium corpori,

que tu donnes du repos à ton corps,

ut praestes fortius

afin que tu remplisses plus-activement

vicem assuetam?

ton tour (devoir ) accoutumé ?

Propositum et genus vitae

Ton but et ton genre de vie

mutandum est tibi

doit être changé à toi (par toi)

si cogitas intrare

si tu penses à entrer

limen Musarum.

dans le seuil (la demeure) des Muses.

Ego quem mater enixa est

Moi que ma mère a enfanté

jugo Pierio,

sur le sommet du-Piérius,

in quo Mnemosyne sancta

sur lequel Mnémosyne sainte

novies fecunda.

neuf-fois féconde,

peperit Jovi tonanti

a-mis-au-jour pour Jupiter tonnant

chorum Artium,

le chœur des Arts ( des Muses),

quamvis natus sim

quoique je sois né

paene in schola ipsa,

presque dans leur école même,

eraserimque penitus corde

et que j'aie arraché tout-à-fait de mon coeur

curam habendi ,

le souci d'avoir ( d'acquérir ),

et incubuerim

et que je me sois appliqué ( adonné )

in hanc vitam,

à cette vie- (la culture des lettres),

invitatus laude,

invité (excité) par la gloire seule,

recipior tamen fastidiose

je suis reçu cependant avec-hauteur

in coetum.

dans leur assemblée.

Quid credis accidere

Que crois-tu donc devoir-arriver

illi qui quaerit

à celui qui cherche

omni vigilia

par toute espèce de veille

exaggerare magnas opes.

à amasser de grandes richesses,

praeponens lucrum dulce

préférant un gain doux

docto labori?

à un docte travail ?

Sed jam,

Mais enfin,

quodcumque fuerit ,

quoi qu'il en puisse-être (doive-arriver)

(ut dixit Sinon,

(comme dit Sinon,

quum perductus foret

lorsqu'il eut été amené

ad regem Dardaniae),

au roi de Dardanie),

exarabo tertium librum

je tracerai un troisième livre

stylo Aesopi ,

dans le style d'Ésope,

dedicans illum honori

dédiant lui ( ce livre) à ton honneur

et tuis meritis.

et à tes services.

Si leges quem, laetabor ;

Si tu lis lui, j'en-serai-charmé ;

sin autem minus,

mais si non ( si tu ne le lis pas ),

posteri certe

nos descendants (la postérité) du moins

habebunt quo oblectent se.

auront de quoi ils puissent charmer soi .

Nunc docebo brevi

Maintenant je t'apprendrai brièvement

cur genus fabularum

pourquoi le genre des fables

inventum sit.

a été inventé.

Servitus obnoxia,

L'esclavage sujet à être opprimé,

quia non audebat dicere

comme il n'osait dire

quae volebat ,

ce-qu'il voulait,

transtulit affectus proprios

transporta ses sentiments propres

in fabellas ,

dans des fables ,

elusitque calumniam .

et déjoua la délation

jocis fictis.

par des badinages fictifs.

Pro semita illius

A la place du sentier de lui (d'Esope)

ego feci viam ,

moi j'ai fait une route ,

et cogitavi plura

et j'ai pensé (imaginé) plus-de-choses

quam reliquerat ,

qu'il n'en avait laissé ,

deligens quaedam

choisissant quelques particularités

in meam calamitatem.

pour les appliquer à mon malheur.

Quod si alius accusator

Que si un autre accusateur

si alius testis ,

si un autre témoin ,

denique alius judex Sejano

enfin un autre juge que Séjan

foret ,

était à moi ,

faterer me esse dignum

j'avouerais moi être digne

tantis malis,

de si-grands maux ,

nec delenirem dolorem

et je n'adoucirais pas ma douleur

his remediis.

par ces remèdes.

Si quis errabit

Si quelqu'un se trompe

sua suspicione ,

dans son soupçon ,

et rapiet ad se

et prend pour lui

quod erit commune

ce-qui sera commun

omnium ,

à tous ( dit pour tous ) ,

nudabit stulte

il mettra-à-nu sottement

conscientiam animi.

la conscience de son âme.

Velim nihilominus

Je veux cependant

me excusatum huic ;

moi être excusé (justifié) devant-celui-là;

neque enim mens est mihi

car l'intention n'est pas à moi

notare singulos ,

de noter ( flétrir ) chacun,

verum ostendere

mais bien de montrer ( peindre )

vitam ipsam

la vie même

et mores hominum.

et les mœurs des hommes.

Fors aliquis dicet

Peut-être quelqu'un dira

me professum rem gravem .

moi avoir-entrepris une tâche lourde.

Si fas Aesopo Phrygi ,

S'il a été permis à Esope le Phrygien ,

si Anacharsi Scythae

S'il l'a été à Anacharsis le Scythe

condere suo ingenio

de fonder par leur génie

famam aeternam ,

une renommée immortelle ,

ego qui sum propior

moi qui suis plus proche qu'eux

Graeciae litteratae ,

de la Grèce lettrée,

cur deseram

pourquoi abandonnerai-je

somno inerti

dans un sommeil lâche

decus patriae,

l'honneur de ma patrie ,

quum gens Threissa

et cela quand la nation Thrace

numeret auctores suos ,

compte des auteurs siens ,

Apolloque sit parens Lino

et quand Apollon est le père à Linus ,

Musa Orpheo ,

quand une muse est la mère à Orphée ,

qui movit saxa cantu ,

qui remua les pierres par son chant ,

et domuit feras ,

et dompta les animaux-féroces,

tenuitque dulci mora

et arrêta par un doux retard

impetus Hebri?

le cours-impétueux de l'Hèbre?

Ergo, Livor, abesto hinc,

Ainsi-donc , Envie , va-t'en loin-d'ici ,

ne gemas frustra ,

de-peur-que tu ne gémisses en vain ,

quoniam gloria solennis

parce qu'une gloire solennelle

debetur mihi.

est due à moi.

Induxi te ad legendum :

J'ai engagé toi à lire mon livre :

peto reddas mihi

je demande que tu rendes à moi

judicium sincerum

un jugement sincère

candore noto.

avec la franchise qui est connue en toi.

 

Commenter cet article