PHEDRE, FABLES, LIVRE IV, FABLE IX, LE RENARD ET LE BOUC

Publié le par GO

PHEDRE, FABLES, LIVRE IV, FABLE IX, LE RENARD ET LE BOUC

 

 

 

Vulpis et Caper.

 

Homo in periclum simul ac uenit callidus,

reperire effugium quaerit alterius malo.

Cum decidisset uulpes in puteum inscia

et altiore clauderetur margine,

deuenit hircus sitiens in eundem locum.

Simul rogauit, esset an dulcis liquor

et copiosus, illa fraudem moliens:

"Descende, amice; tanta bonitas est aquae,

uoluptas ut satiari non possit mea".

Immisit se barbatus. Tum uulpecula

euasit puteo, nixa celsis cornibus,

hircumque clauso liquit haerentem uado.

 

LE RENARD ET LE BOUC

Dès qu'un homme rusé est tombé dans un danger, il pense à se tirer d'affaire aux dépens d'autrui. Un renard était tombé dans un puits par mégarde et la margelle trop haute l'empêchait d'en sortir. Un bouc ayant soif vint au même endroit. Il demanda aussitôt si l'eau était agréable et abondante. Le renard, machinant une fourberie : « Descends, mon ami, lui dit-il : l'eau est si bonne et le plaisir d'en boire est pour moi si vif que je ne peux m'en rassasier. » D'un saut l'animal barbu fut dans le puits. Alors le rusé renard s'en échappa en s'appuyant sur les cornes élevées du bouc et laissa celui-ci enfermé et embourbé dans le fond.

 

FABULA IX.

FABLE IX.

VULPES ET HIRCUS.

LE RENARD ET LE ROUC.

Simul ac homo callidus

Dès qu'un homme habile

venit in periclum,

est venu (tombé) en péril,

quaerit reperire effugium

il cherche à trouver un moyen-de-fuir

malo alterius.

au détriment d'autrui.

Quum vulpes

Comme un renard

decidisset inscia

était tombé ne-sachant-pas (par mégarde)

in puteum,

dans un puits,

et clauderetur

et qu'il était enfermé

margine altiore ,

par le bord trop-élevé,

hircus sitiens

un bouc ayant-soif

devenit in eumdem locum ;

vint dans le même endroit ;

simul rogavit an liquor

en-même-temps il demanda si l'eau

esset dulcis et copiosus.

était douce et copieuse.

Illa, moliens fraudem :

Celui-ci, méditant une ruse :

« Descende, amice :

« Descends, ami :

bonitas aquae est tanta,

la bonté de l'eau est si-grande ,

ut mea voluptas

que mon plaisir

non possit satiari. »

ne peut s'en rassasier. »

Barbatus immisit se.

Le barbu précipita soi dans le puits.

Tum vulpecula

Alors le rusé-renard

evasit puteo,

sortit du puits,

nixa celsis cornibus,

s'étant appuyé sur les hautes cornes du bouc,

liquitque hircum

et laissa le bouc

haerentem vado clauso.

attaché (enfoncé) dans ce puits fermé.

 

Commenter cet article