PHEDRE, FABLES, LIVRE IV, FABLE XIII, LES CHEVRES ET LES BOUCS

Publié le par GO

PHEDRE, FABLES, LIVRE IV, FABLE XIII, LES CHEVRES ET LES BOUCS

 

 

 

CAPELLAE ET HIRCI.

 

Barbam Capellae quum impetrassent ab Jove ,
Hirci moerentes indignari coeperunt
Quod dignitatem feminae aequassent suam.
« Sinite , inquit, illas gloria vana frui,
Et usurpare vestri ornatum muneris ,
Pares dum non sint vestrae fortitudini. »
Hoc argumentum monet ut sustineas tibi
Habitu esse similes qui sunt virtute impares.

 

LES CHÈVRES ET LES BOUCS.

 

Les chèvres avaient obtenu de Jupiter la faveur de porter de la barbe ; les boucs indignés se plaignirent en voyant leurs femelles partager les insignes de leur dignité. « Laissez-les, leur répondit le dieu, laissez-les jouir de ce vain avantage, et usurper cet ornement de votre sexe , pourvu que leur force n'égale pas la vôtre.» Cette fable nous conseille de voir sans jalousie des hommes qui nous sont inférieurs en mérite nous ressembler à l'extérieur

 

FABULA XIII.

FABLE XIII.

CAPELLAE ET HIRCI

LES CHÈVRES ET LES BOUCS.

Quum capellae

Comme les chèvres

impetrassent ab Jove

avaient obtenu de Jupiter

barbam,

de la barbe ,

hirci moerentes

les boucs chagrins

coeperunt indignari

commencèrent à s'indigner

quod feminae

de ce que leurs femelles

aequassent

eussent égalé

suam dignitatem.

leur dignité.

« Sinite

« Permettez

illas frui vana gloria ,

elles jouir d'une vaine gloire,

inquit,

dit le Dieu,

et usurpare ornatum

et usurper l'ornement

vestri muneris,

de votre charge (sexe),

dum non sint pares

pourvu qu'elles ne soient pas égales

vestrae fortitudini. »

à votre courage. »

Hoc argumentum monet

Ce sujet t'avertit

ut sustineas

que tu supportes (de supporter)

qui sunt impares virtute

ceux-qui te sont inférieurs par le mérite

esse similes tibi habitu.

être semblables à toi par l'extérieur.

 

Commenter cet article