CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, EUMENE, CHAP. V

Publié le par GO

CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, EUMENE, CHAP. V

 

 

 

Haec dum apud Hellespontum geruntur, Perdiccas apud Nilum flumen interficitur a Seleuco et Antigene rerumque summa ad Antipatrum defertur. Hic, qui deseruerant, exercitu suffragium ferente, capitis absentes damnantur, in his Eumenes. Hac ille perculsus plaga non succubuit neque eo setius bellum administrauit. Sed exiles res animi magnitudinem, etsi non frangebant, tamen minuebant. Hunc persequens Antigonus, dum omni genere copiarum abundaret, saepe in itineribus uexabatur, neque umquam ad manum accedere licebat nisi iis locis, quibus pauci multis possent resistere. Sed extremo tempore, cum consilio capi non posset, multitudine circumitus est. Hinc tamen multis suis amissis se expediuit et in castellum Phrygiae, quod Nora appellatur, confugit. In quo cum circumsederetur et uereretur, ne uno loco manens equos militares perderet, quod spatium non esset agitandi, callidum fuit eius inuentum, quemadmodum stans iumentum concalfieri exercerique posset, quo libentius et cibo uteretur et a corporis motu non remoueretur. Substringebat caput loro altius, quam ut prioribus pedibus plene terram posset attingere; deinde post uerberibus cogebat exsultare et calces remittere. Qui motus non minus sudorem excutiebat, quam si in spatio decurreret. Quo factum est, quod omnibus mirabile est uisum, ut aeque iumenta nitida ex castello educeret, cum complures menses in obsidione fuisset, ac si in campestribus ea locis habuisset. In hac conclusione, quotienscumque uoluit, apparatum et munitiones Antigoni alias incendit, alias disiecit. Tenuit autem se uno loco, quamdiu hiems fuit, quod castra sub diuo habere non poterat. Ver appropinquabat: simulata deditione, dum de condicionibus tractat, praefectis Antigoni imposuit seque ac suos omnes extraxit incolumis.

 

Tandis que ces événements se passent sur les bords de l’Hellespont, Perdiccas est tué près du Nil par Séleucus et Antigone, et le commandement suprême est déféré à Antipater. Ceux qui avaient abandonné son parti sont condamnés à mort par contumace sur le suffrage de l’armée ; parmi eux se trouvait Eumène. Le coup qui le frappait ne l’abattit point, et il n’en continua pas moins la guerre ; mais la modicité de ses ressources, sans accabler sa grande âme, lui ôtait cependant de son énergie. Antigone, qui le poursuivait avec de nombreuses troupes de toutes armes, était souvent harcelé dans sa marche et ne pouvait jamais en venir aux mains que dans des positions où il était possible à un petit nombre de tenir tête à des forces considérables. Mais à la fin, celui que l’habileté n’avait pu surprendre se vit enveloppé par la multitude. Il s’échappa cependant, après avoir perdu beaucoup des siens, et se réfugia dans un château de Phrygie, qui s’appelle Nora. Comme il était investi dans ce poste, et qu’il craignait, en séjournant dans un même lieu de ruiner sa cavalerie, parce qu’il n’y avait point d’espace pour la faire manoeuvrer, il trouva un moyen adroit d’échauffer et d’exercer le cheval sur place, afin qu’il mangeât plus volontiers, et qu’il ne fût pas privé du mouvement du corps. Il le sanglait sous le poitrail, lui tenait la tête trop haut pour qu’il pût toucher la terre des pieds de devant, et le forçait ensuite à coups de fouet à sauter et à regimber. Ce mouvement ne lui excitait pas moins la sueur que s’il eût couru en rase campagne. D’où il arriva, ce qui parut merveilleux à tout le monde, qu’il tira ses chevaux de ce fort aussi gras, après y avoir été enfermés plusieurs mois, que s’il les eût tenus dans des pâturages. Pendant ce blocus, tantôt il brûla, tantôt il ruina, et toutes les fois qu’il le voulut, les apprêts et les ouvrages d’Antigone. Il se tint dans ce même poste tant que dura l’hiver. Mais comme il ne pouvait camper en plein air, et que le printemps approchait, il feignit de vouloir se rendre ; pendant qu’il traitait des conditions, il trompa les officiers d’Antigone, et se dégagea sain et sauf, lui et tous les siens.

 

V. Dum haec geruntur

V. Tandis que ces choses se passent

apud Hellespontum,

auprès de l'Hellespont,

Perdiccas interficitur

Perdiccas est tué

apud flumen Nilum

auprès du fleuve du Nil

a Seleuco et Antigono,

par Séleucus et Antigone,

summaque rerum

et l'ensemble des affaires

defertur ad Antipatrum.

est déféré à Antipater.

Hic qui deseruerant,

Alors ceux qui l'avaient abandonné,

exercitu

l'armée

ferente suffragium,

portant un suffrage (allant aux voix),

absentes

quoique absents

damnantur capitis ;

sont condamnés à la peine-capitale ;

in his Eumenes.

et parmi ceux-ci Eumène.

Perculsus hac plaga,

Frappé de ce coup,

ille non succubuit,

celui-là ne fléchit pas,

neque administravit

et ne conduisit pas

bellum

la guerre

secius eo.

moins ardemment pour cela.

Sed etsi exiles res

Mais quoique ses faibles ressources

non frangebant

ne brisassent pas

magnitudinem animi,

sa grandeur d'âme,

imminuebant tamen.

elles l'amoindrissaient cependant.

Antigonus

Antigone

persequens hunc,

poursuivant celui-ci,

quum abundaret

bien qu'il fût-largement-pourvu

omni genere copiarum,

de toute espèce de troupes,

vexabatur saepe

était harcelé souvent

in itineribus,

dans les marches,

neque unquam licebat

et jamais il ne lui était-possible

accedere ad manum,

d'en venir aux mains,

nisi his locis

sinon dans ces (des) positions

quibus pauci

dans lesquelles de peu-nombreux

possent resistere multis.

pouvaient résister à de nombreux.

Sed extremo tempore,

Mais au bout-du temps,

quum non posset capi

bien qu'il ne pût être pris

consilio,

par l'habileté,

circumventus est

il fut enveloppé

multitudine.

par le grand-nombre.

Tamen

Cependant

se expedivit hinc,

il se tira de là,

multis suis amissis,

beaucoup-des siens ayant été perdus,

et confugit

et se réfugia

in castellum Phrygiae,

dans une forteresse de Phrygie,

quod appellatur Nora.

qui est appelée Nora.

In quo

Dans laquelle

quum circumsederetur,

comme il était assiégé,

et vereretur ne,

et qu'il craignait que,

munens uno loco,

restant dans un-seul endroit,

perderet equos militares,

il ne perdît ses chevaux de-guerre,

quod non esset spatium

parce qu'il n'y avait pas de place

agitandi,

pour les exercer,

inventum ejus

l'invention de lui

fuit callidum,

fut adroite,

quemadmodum jumentum

à savoir comment un cheval

stans

se-tenant-en-place

posset calefieri

pourrait être échauffé

exercerique,

et être exercé,

quo et uteretur cibo

afin que et il fît-usage de nourriture

libentius

plus volontiers

et non removeretur

et il ne fût pas éloigné (déshabitué)

a motu corporis.

du mouvement du corps.

Sustringebat caput

Il attachait-par-dessous sa tête

loro,

avec le licou,

altius quam

plus haut qu'il n'eût fallu

ut posset attingere terram

pour qu'il pût toucher la terre

plane

à-plat

pedibus prioribus,

avec les pieds de-devant,

deinde post

puis par-derrière

cogebat verberibus

il le forçait à coups-de-fouet

exsultare

à bondir

et remittere calces :

et à envoyer-en-arrière ses pieds (à ruer):

qui motus

lequel mouvement

non excutiebat sudorem

ne faisait-pas-sortir la sueur

minus quam si decurreret

moins que s'il eût couru

in spatio.

dans un espace libre.

Quo factum est,

Par quoi il fut fait (d'où il résulta),

quod visum est admirabile

ce qui parut étonnant

omnibus,

à tous,

ut educeret ex castello,

qu'il fit-sortir de la forteresse,

quum fuisset in obsidione

après qu'il avait été en état de siège

complures menses,

pendant plusieurs mois,

jumenta nitida

des chevaux luisants (en bon état)

aeque ac si habuisset ea

autant que s'il avait tenu eux

in locis campestribus.

dans des lieux de-plaine (des pâturages).

In hac conclusione,

Pendant ce blocus,

quotiescumque voluit,

toutes-les-fois qu'il voulut,

alias incendit,

tantôt il incendia,

alias disjecit

tantôt il détruisit

apparatum et munitiones

le matériel et les travaux

Antigoni.

d'Antigone.

Tenuit autem se

Mais il se tint enfermé

uno loco

dans un-seul (le même) lieu,

quandiu hiems fuit.

tant que l'hiver fut (dura).

Sed quod castrum

Mais parce que la forteresse

non poterat

ne pouvait pas

habere subsidia,

avoir (recevoir) de ravitaillement,

et ver appropinquabat,

et que le printemps approchait,

deditione simulata,

une reddition ayant été simulée,

dum tractat

tandis qu'il traite

de conditionibus,

des conditions,

imposuit

il donna-le-change

praefectis Antigoni

aux lieutenants d'Antigone,

extraxitque se

et fit-sortir lui-même

ac omnes suos

et tous les siens

incolumes.

sains-et-saufs.

 

Commenter cet article