CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, EUMENE, CHAP. VI

Publié le par GO

CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, EUMENE, CHAP. VI

 

 

 

Ad hunc Olympias, mater quae fuerat Alexandri cum litteras et nuntios misisset in Asiam consultum, utrum regnum repetitum in Macedoniam ueniret - nam tum in Epiro habitabat - et eas res occuparet, huic ille primum suasit, ne se moueret et exspectaret, quoad Alexandri filius regnum adipisceretur; sin aliqua cupiditate raperetur in Macedoniam, obliuisceretur omnium iniuriarum et in neminem acerbiore uteretur imperio. Horum illa nihil fecit. Nam et in Macedoniam profecta est et ibi crudelissime se gessit. Petit autem ab Eumene absente, ne pateretur Philippi domus ac familiae inimicissimos stirpem quoque interimere ferretque opem liberis Alexandri. Quam ueniam si daret, quam primum exercitus a pararet, quos sibi subsidio adduceret. Id quo facilius faceret, se omnibus praefectis, qui in officio manebant, misisse litteras, ut ei parerent eiusque consiliis uterentur. His rebus Eumenes permotus satius duxit, si ita tulisset fortuna, perire bene meritis referentem gratiam quam ingratum uiuere.

 

Olympias, mère d’Alexandre, lui ayant expédié en Asie des lettres et des courriers, pour lui demander s’il serait d’avis qu’elle vînt réclamer la Macédoine (car alors elle demeurait en Épire) et qu’elle s’emparât de ce royaume, il lui conseilla d’abord « de ne rien tenter et d’attendre que le fils d’Alexandre fût parvenu à la royauté ; mais que, si elle était entraînée en Macédoine par quelque désir ardent, elle oubliât toutes ses injures, et n’usât de rigueur contre personne. » Olympias ne fit rien de tout cela, car elle partit pour la Macédoine, et s’y comporta très cruellement. Elle pria Eumène, alors éloigné, « de ne pas souffrir que les ennemis déclarés de la maison et de la famille de Philippe anéantissent aussi sa race, et elle le conjura d’assister les enfants d’Alexandre. S’il lui accordait cette faveur, il fallait qu’il rassemblât au plus tôt des troupes, pour les amener à son secours. Afin qu’il le fît plus facilement, elle avait envoyé des lettres à tous les capitaines qui persistaient dans leur devoir, pour qu’ils lui obéissent, et qu’ils suivent ses conseils. » Eumène, très ému de ces paroles, jugea plus à propos de périr, si la fortune en décidait ainsi, en témoignant sa reconnaissance à ses bienfaiteurs, que de vivre ingrat.

 

VI. Quum Olympias,

VI. Comme Olympias,

quae fuerat

qui avait été

mater Alexandri,

mère d'Alexandre,

misisset ad hunc in Asiam

avait envoyé à celui-ci en Asie

litteras et nuntios,

des lettres et des courriers,

consultum

pour le consulter

utrum veniret

si elle devait venir

repetitum Macedoniam

réclamer la Macédoine

(nam tum

(car alors

habitabat in Epiro),

elle habitait en Épire),

et occuparet eas res,

et devait s'emparer de ces affaires (ce royaume),

ille primum

celui-là d'abord

suasit huic

conseilla à celle-ci

ne se moveret,

qu'elle ne se bougeât pas.

et exspectaret

et qu'elle attendit

quoad filius Alexandri

jusqu'à ce que le fils d'Alexandre

adipisceretur regnum ;

entrât-en-possession de la royauté :

sin raperetur

mais-si elle était entraînée

in Macedoniam

en Macédoine

aliqua cupiditate,

par quelque désir-ambitieux,

oblivisceretur

qu'elle oubliât

omnium injuriarum

toutes les injures

et uteretur in neminem

et qu'elle n'usât envers personne

imperio acerbiore.

d'une autorité trop rigoureuse.

Ea fecit nihil horum :

Celle-ci ne fit rien de cela :

nam et profecta est

car et elle partit

in Macedoniam

pour la Macédoine

et ibi

et là

se gessit crudelissime.

se conduisit très-cruellement.

Petiit autem

D'autre-part elle demanda

ab Eumene absente,

à Eumène quoique absent,

« Ne pateretur

« Qu'il ne souffrît pas

inimicissimos

des hommes tout-à-fait-ennemis

interimere quoque stirpem

faire-périr aussi la postérité

domus et familiae Philippi,

de la maison et de la famille de Philippe,

ferretque opem

et qu'il portât secours

liberis Alexandri:

aux enfants d'Alexandre :

quam veniam

laquelle faveur

si daret sibi,

s'il accordait à elle même,

pararet quamprimum

qu'il préparât le-plus-tôt-possible

exercitus,

des armées,

quos adduceret subsidio

qu'il amènerait à (au) secours

sibi;

à (de) elle-même ;

quo faceret id facilius,

afin qu'il fît cela plus facilement,

se mississe litteras

elle-même avoir envoyé des lettres

omnibus praefectis

à tous les lieutenants

qui manebant in officio,

qui restaient dans le devoir,

ut parerent ei

pour qu'ils obéissent à lui

uterenturque

et usassent

consiliis ejus. »

des conseils de lui. »

Permotus his rebus,

Touché de ces choses,

Eumenes

Eumène

duxit satius perire,

jugea préférable de périr,

si fortuna

si la fortune

tulisset ita,

l'avait comporté ainsi,

referentem gratiam

en rapportant (payant) de la reconnaissance

meritis bene,

à ceux qui avaient mérité bien de lui,

quam vivere ingratum.

plutôt que de vivre en étant ingrat.

 

Commenter cet article