CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, TIMOLEON, CHAP. V

Publié le par GO

CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, TIMOLEON, CHAP. V

 

 

 

Ad hanc hominis excellentem bonitatem mirabiles accesserant casus. Nam proelia maxima natali suo die fecit omnia: quo factum est, ut eius diem natalem festum haberet uniuersa Sicilia. Huic quidam Laphystius, homo petulans et ingratus, uadimonium cum uellet imponere, quod cum illo se lege agere diceret, et complures concurrissent, qui procacitatem hominis manibus coercere conarentur, Timoleon orauit omnes, ne id facerent. Namque id ut Laphystio et cuiuis liceret, se maximos labores summaque adisse pericula. Hanc enim speciem libertatis esse, si omnibus, quod quisque uellet, legibus experiri liceret. Idem, cum quidam Laphystii similis, nomine Demaenetus, in contione populi de rebus gestis eius detrahere coepisset ac nonnulla inueheretur in Timoleonta, dixit nunc demum se uoti esse damnatum: namque hoc a diis immortalibus semper precatum, ut talem libertatem restitueret Syracusanis, in qua cuiuis liceret, de quo uellet, impune dicere. Hic cum diem supremum obisset, publice a Syracusanis in gymnasio, quod Timoleonteum appellatur, tota celebrante Sicilia sepultus est.

 

Aux excellentes qualités de Timoléon se joignirent des circonstances merveilleuses ; car il donna ses plus grandes batailles le jour de sa naissance, d’où il arriva que toute la Sicile fit de ce jour un jour de fête. Comme un certain Lamestius, homme insolent et ingrat, voulait le contraindre à comparaître en justice, disant qu’il était en procès avec lui, et que plusieurs citoyens étaient accourus pour réprimer par la force l’impudence de cet homme, Timoléon les pria tous de ne pas le faire ; disant « qu’il avait accepté les plus grands travaux et les plus grands périls, pour que cette conduite fût permise à Lamestius et à tous les autres citoyens ; qu’en effet, le signe visible de la liberté consiste en ce que chacun ait le pouvoir de faire valoir ses prétentions selon les lois. » Un autre citoyen, nommé Déménète, homme pareil à Lamestius, s’étant mis à rabaisser les exploits de Timoléon et à proférer quelques invectives contre lui, Timoléon dit « qu’en ce moment enfin ses voeux étaient exaucés ; qu’effectivement il avait toujours demandé aux dieux de rendre aux Syracusains une liberté telle, qu’il fût licite à chacun de parler impunément de qui il voudrait. » Après sa mort, il fut enseveli par les Syracusains aux frais du trésor public, et avec le concours de toute la Sicile, dans le gymnase qui porte son nom.

 

V. Casus mirabiles

V. Des circonstances merveilleuses

accesserunt

s'ajoutèrent

ad hanc bonitatem

à cette bonté

excellentem

supérieure

hominis.

de cet homme.

Nam fecit

En effet il fit (livra)

omnia proelia maxima

toutes ses batailles les plus grandes

die natali :

le jour de-sa-naissance ;

quo factum est

par quoi il fut fait (d'où il résulta)

ut Sicilia universa

que la Sicile tout-entière

haberet festum

tenait pour un jour de-fête

natalem ejusdem.

le jour natal du même Timoléon.

Quum quidam Lamestius ,

Comme un certain Lamestius,

homo petulans

homme insolent

et ingratus,

et ingrat,

vellet imponere huic

voulait imposer à celui-ci

vadimonium,

une caution-à-comparaître,

quod diceret

parce qu'il disait

se agere lege

lui-même en-user selon la loi

cum illo,

avec celui-là (Timoléon),

et complures concurrissent,

et que plusieurs citoyens étaient accourus,

qui conarentur

qui entreprenaient

coercere manibus

de réprimer par les mains (voies de fait)

procacitatem hominis ,

l'insolence de cet homme,

Timoleon oravit omnes

Timoléon les pria tous

ne facerent id :

qu'ils ne fissent pas cela :

namque se adiisse

en effet lui-même avoir abordé

maximos labores

les plus grands travaux

summaque pericula,

et les plus grands dangers,

ut id liceret

afin que cela fût-permis

Lamestio ceterisque;

à Lamestius et aux autres ;

hanc enim esse

celle-ci en effet être

speciem libertatis,

une marque de liberté,

si liceret omnibus

s'il était-permis à tous

experiri legibus

de tenter selon les lois

quod quisque vellet.

ce que chacun voulait.

Idem,

Le même Timoléon,

quum quidam,

comme un certain homme,

similis Lamestii ,

semblable à Lamestius,

nomine Demaenetus,

de nom (appelé) Déménète,

coepisset

avait commencé

in concione populi

dans l'assemblée du peuple

detrahere

à retrancher une part de gloire

de rebus gestis ejus,

des actions accomplies de (par) lui

ac inveheretur nonnulla

et disait-injurieusement plusieurs choses

in Timoleonta,

contre Timoléon,

dixit « Se nunc demum

dit « Lui-même maintenant enfin

esse damnatum voti :

être condamné à l'accomplissement de son vœu :

namque semper

car toujours

precatum hoc

avoir demandé ceci

a Diis immortalibus,

aux dieux immortels,

ut restitueret Syracusanis

qu'il rendît aux Syracusains

libertatem talem,

une liberté telle,

in qua

dans laquelle

liceret cuivis

il serait permis à tout citoyen

dicere impune

de parler impunément

de quo vellet. »

sur qui il voudrait. »

Quum hic

Lorsque celui-ci

obiisset diem supremum,

eut subi le jour suprême,

sepultus est a Syracusanis

il fut enseveli par les Syracusains

publice

aux-frais-de-l'Etat

in gymnasio

dans le gymnase

quod appellatur

qui est appelé

Timoleonteum,

de-Timoléon,

tota Sicilia celebrante.

toute la Sicile assistant aux funérailles.

 

Commenter cet article