CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, AMILCAR, CHAP. III

Publié le par GO

CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, AMILCAR, CHAP. III

 

 

 

Rebus his ex sententia peractis, fidenti animo atque infesto Romanis, quo facilius causam bellandi reperiret, effecit, ut imperator cum exercitu in Hispaniam mitteretur, eoque secum duxit filium Hannibalem annorum nouem. Erat praeterea cum eo adulescens illustris, formosus, Hasdrubal; quem nonnulli diligi turpius, quam par erat, ab Hamilcare loquebantur. Non enim maledici tanto uiro deesse poterant. Quo factum est, ut a praefecto morum Hasdrubal cum eo uetaretur esse. Huic ille filiam suam in matrimonium dedit, quod moribus eorum non poterat interdici socero genero. De hoc ideo mentionem fecimus, quod Hamilcare occiso ille exercitui praefuit resque magnas gessit et princeps largitione uetustos peruertit mores Carthaginiensium eiusdemque post mortem Hannibal ab exercitu accepit imperium.

 

Ces expéditions terminées à souhait, plein de confiance en lui-même et toujours acharné contre les Romains, pour qu’il trouvât plus facilement une cause de guerre, il fit en sorte d’être envoyé comme général, avec une armée en Espagne ; et il y mena son fils Hannibal, âgé de neuf ans. Il avait, en outre, avec lui, un jeune homme illustre et d’une grande beauté, nommé Hasdrubal. Hamilcar lui donna sa fille en mariage. Nous avons mentionné cet Hasdrubal, parce qu’après qu’Hamilcar eut été tué, il commanda l’armée et fit de grandes choses ; ce fut lui aussi qui pervertit le premier par des largesses les moeurs anciennes des Carthaginois ; après sa mort Hannibal reçut de l’armée le commandement.

 

III. His rebus

III. Ces choses

peractis ex sententia,

ayant été terminées à son gré,

animo fidenti

d'une âme pleine-d'assurance

atque infesto Romanis,

et acharnée contre les Romains,

quo reperiret facilius

afin qu'il trouvât plus facilement

causam bellandi,

un motif de faire-la-guerre,

effecit

il fit en sorte

ut mitteretur in Hispaniam

qu'il fût envoyé en Espagne

imperator

comme général

cum exercitu,

avec une armée,

duxitque eo secum

et conduisit là avec lui-même

filium Annibalem,

son fils Annibal,

novem annorum.

âgé de neuf ans.

Erat praeterea cum eo

Il y avait en outre avec lui

adolescens illustris,

un jeune homme illustre de naissance,

formosus,

et beau,

Asdrubal ,

Asdrubal,

cui dedit suam filiam

à qui il donna sa fille

in matrimonium.

en mariage.

Fecimus mentionem de hoc

Nous avons fait mention de celui-ci

ideo quod,

parce que,

Amilcare occiso,

Amilcar ayant été tué,

ille praefuit exercitui,

ce fut lui qui commanda l'armée,

gessitque magnas res,

et fit de grandes choses,

et princeps

et le premier

pervertit largitione

corrompit par ses largesses

vetustos mores

les vieilles mœurs

Carthaginiensium ;

des Carthaginois;

postque mortem ejusdem

et après la mort du même Asdrubal

Annibal accepit imperium

Annibal reçut le commandement

ab exercitu.

déféré par l'armée.

 

Commenter cet article