CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, ANNIBAL, CHAP. XII

Publié le par GO

CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, ANNIBAL, CHAP. XII

 

 

 

Quae dum in Asia geruntur, accidit casu, ut legati Prusiae Romae apud T- Quintium Flamininum consularem cenarent atque ibi de Hannibale mentione facta ex his unus diceret eum in Prusiae regno esse. Id postero die Flamininus senatui detulit. Patres conscripti, qui Hannibale uiuo numquam se sine insidiis futuros existimarent, legatos in Bithyniam miserunt, in his Flamininum, qui ab rege peterent, ne inimicissimum suum secum haberet sibique dederet. His Prusia negare ausus non est: illud recusauit, ne id a se fieri postularent, quod aduersus ius hospitii esset: ipsi, si possent, comprehenderent; locum ubi esset, facile inuenturos. Hannibal enim uno loco se tenebat, in castello, quod ei a rege datum erat muneri, idque sic aedificarat, ut in omnibus partibus aedificii exitus haberet, scilicet uerens, ne usu ueniret, quod accidit. Huc cum legati Romanorum uenissent ac multitudine domum eius circumdedissent, puer ab ianua prospiciens Hannibali dixit plures praeter consuetudinem armatos apparere. Qui imperauit ei, ut omnes fores aedificii circumiret ac propere sibi nuntiaret, num eodem modo undique obsideretur. Puer cum celeriter, quid esset, renuntiasset omnisque exitus occupatos ostendisset, sensit id non fortuito factum, sed se peti neque sibi diutius uitam esse retinendam. Quam ne alieno arbitrio dimitteret, memor pristinarum uirtutum uenenum, quod semper secum habere consuerat, sumpsit.

 

Pendant que ces choses se passaient en Asie, il arriva par hasard que les ambassadeurs de Prusias soupaient chez Lucius Quintus Flaminius, personnage consulaire ; on y parla d’Hannibal, et l’un d’entre eux dit qu’il était dans le royaume de Prusias. Le lendemain, Flaminius rapporta ce fait au sénat. Les pères conscrits, qui, Hannibal vivant, ne croyaient point devoir jamais être exempts de péril, envoyèrent en Bithynie des ambassadeurs, parmi lesquels était Flaminius, pour demander au roi de ne point garder auprès de lui leur ennemi déclaré, mais de le leur livrer. Prusias n’osa pas le leur refuser. Mais il les pria de ne point exiger qu’il fît une action qui était contre le droit de l’hospitalité ; ajoutant qu’ils l’arrêtent eux- mêmes, s’ils le pouvaient ; qu’ils trouveraient facilement l’endroit où il était. Hannibal ne se tenait, en effet, que dans un château dont le roi lui avait fait présent ; et il l’avait disposé de manière à se ménager des issues de tous les côtés, craignant toujours de voir arriver d’un moment à l’autre ce qui lui arriva. Les ambassadeurs romains s’étant rendus au château et l’ayant fait cerner par une multitude de soldats, un jeune domestique, qui regardait de la porte, dit à Hannibal que, contre la coutume, il paraissait un grand nombre d’hommes armés. Hannibal lui ordonna de faire le tour de toutes les portes de l’édifice, et de lui rapporter promptement s’il était de même investi de tous côtés. Le domestique lui ayant bientôt annoncé ce qui était, et déclaré que toutes les issues étaient occupées, il sentit que cela ne s’était point fait fortuitement, mais qu’on le cherchait, et qu’il ne devait pas conserver la vie plus longtemps. Pour ne pas la quitter au gré d’autrui, se rappelant ses anciennes vertus, il prit le poison qu’il avait coutume d’avoir toujours avec lui.

 

XII. Dum quae

XII. Tandis que ces choses

geruntur in Asia,

se font en Asie,

accidit casu

il arriva par hasard

ut legati Prusiae

que les députés de Prusias

coenarent Romae

dînaient à Rome

apud L. Quintium Flaminium

chez L. Quintius Flaminius

consularem ;

personnage consulaire;

atque ibi mentione facta

et que là mention ayant été faite

de Annibale,

d'Annibal,

unus ex his

un d'entre ceux-ci

diceret eum

dit lui (Annibal)

esse in regno Prusiae.

être dans le royaume de Prusias.

Die postero

Le jour suivant

Flaminius

Flaminius

detulit id senatui.

rapporta cela au sénat.

Patres conscripti,

Les pères conscrits,

qui existimabant,

qui jugeaient,

Annibale vivo,

Annibal étant vivant,

se futuros nunquam

eux-mêmes ne devoir être jamais

sine insidiis,

sans (à l'abri de) piéges,

miserunt in Bithyniam

envoyèrent en Bithynie

legatos,

des ambassadeurs,

in his Flaminium,

et parmi ceux-ci Flaminius,

qui peterent a rege

lesquels devaient demander au roi

ne haberet secum

qu'il ne gardât pas avec lui-même

inimicissimum suum,

le plus grand-ennemi d'-eux,

dederetque sibi.

et qu'il le livrât à eux-mêmes.

Prusias non ausus est

Prusias n'osa pas

negare his :

dire-non à ceux-ci :

recusavit illud,

il s'excusa de cela,

ne postularent

priant qu'ils ne demandassent pas

id quod esset

cette (une) chose qui était

adversus jus hospitii

contre le droit de l'hospitalité

fieri ab se :

être faite par lui-même :

ipsi comprehenderent,

qu'eux-mêmes l'arrêtassent,

si possent ;

s'ils pouvaient;

inventuros facile

eux devoir trouver facilement

locum ubi esset.

le lien où il était.

Annibal enim

Annibal en effet

se tenebat uno loco,

se tenait dans un-seul lieu,

in castello

dans un château

quod datum erat ei muneri

qui avait été donné à lui à (en) présent

a rege ;

par le roi;

aedificaratque id sic

et il avait construit ce château de-telle-sorte

ut haberet exitum sibi

qu'il eût une issue pour lui-même

in omnibus partibus

dans toutes les parties

aedificii,

du bâtiment,

verens semper

craignant toujours

ne quod accidit

que la chose qui arriva

eveniret usu.

ne vînt à expérience (ne se présentât).

Quum legati Romanorum

Comme les députés des Romains

venissent huc,

étaient venus là,

ac circumdedissent

et avaient entouré

multitudine

d'un grand nombre de soldats

domum ejus,

la demeure de lui,

puer,

un jeune-serviteur,

prospiciens ab janua,

regardant-au-loin depuis la porte,

dixit Annibali

dit à Annibal

plures armatos

plusieurs hommes armés

apparere

être-en-vue

praeter consuetudinem.

contre l'habitude.

Qui imperavit ei

Celui-ci commanda à lui

ut circumiret

qu'il fît-le tour

omnes fores aedificii,

de toutes les portes du bâtiment,

ac renuntiaret propere sibi

et annonçât promptement à lui

num obsideretur undique

s'il était cerné de-tous-côtés

eodem modo.

de la même manière.

Quum puer

Comme le jeune-serviteur

renuntiasset celeriter

lui avait annoncé rapidement

quid esset,

ce qui était,

ostendissetque

et lui avait montré (dit)

omnes exitus occapatos

toutes les issues occupées

sensit

il comprit

id non factum fortuito,

cela n'avoir pas été fait par hasard,

sed se peti,

mais lui-même être attaqué,

neque vitam

et la vie

retinendam esse sibi

ne devoir pas être gardée par lui

diutius.

plus longtemps.

Quam ne dimitteret

Pour qu'il ne la perdît pas

arbitrio alieno,

au gré d'-autrui,

memor

se souvenant

pristinarum virtutum,

de ses anciens traits-de-courage,

sumpsit venenum

il prit du poison

quod consueverat

qu'il avait-coutume

habere semper secum.

d'avoir toujours avec lui-même.

 

Commenter cet article