CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, ATTICUS, CHAP. XXII

Publié le par GO

CORNELIUS NEPOS, VIES DES GRANDS CAPITAINES, ATTICUS, CHAP. XXII

 

 

 

Hac oratione habita tanta constantia uocis atque uultus, ut non ex uita, sed ex domo in domum uideretur migrare, cum quidem Agrippa eum flens atque osculans oraret atque obsecraret, ne id, quod natura cogeret, ipse quoque sibi acceleraret, et quoniam tum quoque posset temporibus superesse, se sibi suisque reseruaret, preces eius taciturna sua obstinatione depressit. Sic cum biduum cibo se abstinuisset, subito febris decessit leuiorque morbus esse coepit. Tamen propositum nihilo setius peregit. Itaque die quinto, postquam id consilium inierat, pridie Kalendas Aprilis Cn- Domitio C- Sosio consulibus, decessit. Elatus est in lecticula, ut ipse praescripserat, sine ulla pompa funeris, comitantibus omnibus bonis, maxima uulgi frequentia. Sepultus est iuxta uiam Appiam ad quintum lapidem in monumento Q- Caecilii, auunculi sui.

 

Atticus ayant tenu ce discours avec une si grande fermeté de voix et de visage, qu’il paraissait, non pas sortir de la vie, mais passer d’un domicile dans un autre, comme Agrippa le priait et le conjurait, en pleurant et en l’embrassant, de ne pas hâter lui-même le moment fatal, qui n’arriverait que trop tôt, et, puisqu’il pouvait encore vivre quelque temps, de se conserver pour lui-même et pour les siens, il fit cesser ses prières par sa taciturne obstination. S’étant ainsi abstenu deux jours de nourriture, la fièvre s’éloigna subitement, et le mal commença à être plus tolérable. Cependant il n’en effectua pas moins son projet, et mourut le cinquième jour après l’avoir formé, la veille des calendes d’avril, sous le consulat de Cneius Domitius et de Caius Sosius. Il fut porté à la sépulture dans une petite litière, comme il l’avait lui- même prescrit, sans aucune pompe funèbre, accompagné de tous les gens de bien, et avec le plus grand concours de peuple. Il fut enseveli auprès de la voie Appienne, à cinq milles de Rome, dans le monument de Quintus Cécilius, son oncle maternel.

 

XXII. Hac oratione

XXII. Ce discours

habita,

ayant été tenu,

tanta constantia

avec une si-grande fermeté

vocis atque vultus

de voix et de visage

ut videretur migrare

qu'il paraissait sortir

non ex vita,

non de la vie,

sed ex domo

mais d'une maison

in domum,

pour aller dans une autre maison,

quum quidem Agrippa,

comme à la vérité Agrippa,

flens atque osculans,

pleurant et l'embrassant,

oraret atque obsecraret eum

priait et suppliait lui

« Ne ipse quoque

« Que lui-même aussi

acceleraret sibi

ne hâtât pas pour lui-même

id ad quod natura cogeret,

ce à quoi la nature le forçait,

et, quoniam tum quoque

et, puisque alors encore

posset superesse

il pouvait survivre

temporibus,

quelque temps,

reservaret se

qu'il conservât lui-même

sibi suisque ; »

à lui-même et aux siens ; »

depressit preces ejus,

il arrêta les prières de lui

sua obstinatione taciturna.

par son obstination silencieuse.

Sic

Ainsi

quum se abstinuisset cibo

comme il s'était abstenu de nourriture

biduum,

pendant deux-jours,

subito febris decessit,

soudain la fièvre se retira,

morbusque

et la maladie

coepit esse levior.

commença à être plus légère.

Tamen peregit propositum

Cependant il mena-à-terme sa résolution

nihilo secius.

en rien moins pour cela.

Itaque,

En-conséquence,

quinto die postquam

le cinquième jour après que

inicrat id consilium,

il était entrédans (avait formé) ce dessein,

pridie calendas apriles,

la veille des calendes d'-avril,

Cn. Domitio, C. Sosio

Cn. Domitius el C. Sosius

consulibus,

étant consuls,

decessit.

il décéda.

Elatus est in lecticula,

Il fut emporté dans une petite-litière,

ut ipse praescripserat,

comme lui-même l'avait prescrit,

sine ulla pompa funeris,

sans aucun appareil de funérailles,

omnibus bonis

tous les gens de-bien

comitantibus,

l'accompagnant,

maxima frequentia vulgi.

avec une très-grande affluence de peuple.

Sepultus est

Il fut enterré

juxta viam Appiam,

auprès de la voie Appienne,

ad quintum lapidem,

à la cinquième pierre (cinq milles de Rome),

in monumento Q. Caecilii,

dans la sépulture de Q. Cécilius,

sui avunculi.

son oncle.

 

Commenter cet article